Sélectionner une page

Amazon entre en guerre contre les faux avis de consommateurs

octobre 26, 2022

Une plainte a été déposée par Amazon contre un courtier. Ce dernier aurait été accusé d’organiser la publication de faux avis consommateurs via son site. Selon les informations, ce courtier paye des individus pour donner des avis « 5 étoiles » après l’achat de n’importe quel produit. La plainte déposée est de nature pénale et a été déposée en Italie. Amazon déclare également que plusieurs autres plaintes seront déposées dans plusieurs autres pays dont les États-Unis et l’Espagne.

Une plainte de nature pénale déposée en Italie

Amazon est révolté par les actions en cours. En effet, il est déterminé à arrêter les individus responsables de ces malversations. Ces individus sont accusés de tromperie envers les consommateurs ainsi que les vendeurs.

Amazon déclare qu’une fois la main mise sur ces individus, ils seront amenés à payer de grosses amendes. Sans oublier qu’ils pourront aussi faire de la prison. C’est justement dans ce but qu’une première plainte pénale a été déposée en Italie et une autre de nature civile a été déposée en Espagne. À noter que cette plainte civile a été déposée contre le courtier Agencia.

Amazon restera intransigeant

Amazon a déposé 10 autres plaintes aux États-Unis. De plus, il a tenu à envoyer des lettres aux autres courtiers suspectés de telles fausses publications pour les avertir des conséquences qu’ils encourent s’ils se faisaient prendre. Ces avertissements auraient été pris au sérieux, car depuis qu’elles ont été faites, les fausses publicités se sont arrêtées.

À noter que les procédures d’Amazon ont débuté depuis le mois de juillet. Le géant de l’e-commerce reste intransigeant face à cette tromperie. C’est précisément dans cette optique que le vice-président d’Amazon est monté au créneau. Il déclare que les faux avis ne seront jamais permis dans le secteur de l’e-commerce. De plus, pour s’en assurer, il affirme que toutes les ressources et actions seront mises en œuvre pour y mettre fin.

Un investissement significatif sera mis à contribution par Amazon

La volonté du géant de l’e-commerce de mettre à contribution toutes les ressources dont elle dispose est pour affirmer son engagement dans cette lutte. Cet engagement a plusieurs autres objectifs dont le premier est que les incitateurs à la publication de faux avis seront sévèrement punis. Un autre objectif important est de rassurer au maximum les clients sur la fidélité et la sincérité du groupe dans ses services.

Par ailleurs, suite aux enquêtes faites par la Commission européenne, la grande majorité des sites qui sont aujourd’hui pointés du doigt ne procède pas à des vérifications rigoureuses pour voir la véracité des avis. La Commission européenne a donc décidé d’enquêter sur les géants (Amazon et Google). Le but de cette enquête est de s’assurer que les deux géants prennent les mesures idoines face à ce fléau.

De son côté, Amazon affirme avoir monté une équipe très compétente composée d’experts comme : avocats, enquêteurs, analystes, etc. Ces derniers ont pour rôle recherché les auteurs de ces malversations ainsi que leur mode opératoire.

 Amazon affirme également être en étroite collaboration avec les instances judiciaires et toute autre instance publique pouvant être touchées de près ou de loin. Si ce fléau veut être éradiqué, tous devront mettre la main à la pâte.

Note moyenne des différents sites d'avis :

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à évaluer ce message.

Vous aussi, donnez votre avis sur

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rated / based on customer reviews
,